Blagounettes part II

Dans le cadre de fouilles dans le sous-sol russe jusqu'à 100m de
profondeur, les scientifiques russes ont trouvé des vestiges de fil de
cuivre qui datait d'environ 1000 ans. Par provocation les Russes en ont
conclu publiquement que leurs ancêtres disposaient déjà il y a 1000 ans
d'un réseau de téléphone en fil de cuivre.
Les Américains, pour faire bonne mesure, ont également procédé à des
fouilles dans leur sous-sol jusqu'à une profondeur de 200m. Ils y ont trouvé
des restes de fibre de verre. Il s'est avéré qu'elles avaient environ 2000
ans. Les Américains en ont conclu que leurs ancêtres disposaient déjà il y
a 2000 ans d'un réseau de fibre de verre numérique. Et cela, 1000 ans avant
les Russes!
Une semaine plus tard, Ã Plouguerneau, en Bretagne on a publié le
communiqué suivant :"Suite à des fouilles dans le sous-sol de la vallée de
l'Aber Wrach' jusqu'à une profondeur de 500m, les scientifiques bretons
n'ont rien trouvé du tout. Ils en concluent que les Anciens Bretons
disposaient déjà il y a 5000 ans d'un réseau Wifi.

----------------------

A l'occasion du repas de réveillon, un type cherche quelque chose d'original, une préparation qui sorte de l'ordinaire et qui surprenne ses amis.
Il va voir son traiteur et lui demande conseil. Celui-ci lui suggère d'essayer une nouveauté dont il ne sera pas déçu. Il lui propose une boîte de "Pâté de fesses d'éléphant"... excellent produit, aux saveurs insoupçonnées et tout à fait inhabituel, qui enchantera ses convives.
Convaincu, le type se laisse tenter et rentre chez lui avec une grande boîte dudit pâté.

Deux jours plus tard, le type furieux retourne chez son traiteur pour lui signaler sa grande déception : il n'y avait rien dans la boîte !

"Ah, dit le traiteur, ben vous n'avez vraiment pas eu de chance... vous avez dû tomber sur le trou !"

-----------------------

A Londres, un banquier de la City la cinquantaine, sérieux, très
élégant,
avec chapeau melon, parapluie et costume trois pièces sombre se
retrouve
à
l'arrêt de bus en compagnie d'un punk, piercings divers, les cheveux
rouges,
verts, jaunes, bleus et violets gominés en crête. Le gentleman semble
ne pas pouvoir détacher le regard du punk. Le punk offusqué l'apostrophe :

- T'as un blème, papy !? Pas étonnant, en te voyant, t'as pas dû
vraiment déconner dans la vie...

Le banquier le considère un instant :

- Détrompez-vous jeune homme. Une fois dans ma jeunesse, aux Indes,
j'ai enculé un perroquet. Je me demandais si par hasard vous ne seriez
pas mon fils.

-------------------------

Comment sait on qu'une blonde a été sur un ordinateur ?
Parce qu'il y a du typex sur l'écran et du fromage a coté de la souris...

--------------------------

Une blonde entre dans une pharmacie.
- Avez-vous des lunettes ?
- Pour le soleil ?
- Non non, pour moi.

--------------------------

un enfant demande a son père pour un devoir d'école , la différence entre le réel et le virtuel .
Son père lui dit ce n'est pas compliqué , tu vas voir ta mère et tu lui demande si pour 5000 euros elle coucherait avec le voisin .
L'enfant revient désabusé , la réponse est oui .
Maintenant tu vas demander a ta sœur .
L'enfant revient horrifié , la réponse est oui .
Maintenant je vais t'expliquer la différence , tu vois virtuellement on a 10 000 euros et réellement on a deux salopes .

--------------------------

Deux hommes des cavernes se rencontrent l'un tire sa femme sur le sol par les pieds l'autre par les cheveux.
"Tiens tu change les traditions, tu la tire par les cheveux maintenant."
"Et oui j'ai réfléchis longtemps, mais comme ça elle ne se remplie plus de terre."

--------------------------

- Dis donc: "face-de-pet"? C'est pas trop dur à porter comme surnom?

- Pfffffffffffffffffffff, question d'habitude.

--------------------------

L'instit' demande aux élèves de parler du métier de leurs parents.

A tour de rôle ils expliquent et on tombe toujours sur des métiers tout-à-fait normaux, comme astro-physicien, directeur d'observatoire, chercheur à l'ESA, astronaute etc...

Le petit Jean se tient très discrèt au fond de la classe.
L'instit' le remarque et lui donne la parole.

"euh...mon papa est danseur travesti dans un bar de pédés et ma mère fait le trottoir..."

L'instit' change immédiatement de sujet et convoque le petit Jean pendant la récré: "C'est vrai que ton père fait de "l'entertainment" dans un cabaret pour homosexuels et que ta mère est péripatéticienne?"

Le petit en pleurant:"non, mais je n'osais pas dire devant toute la classe qu'ils sont météorologistes!"

--------------------------

Un type se balade dans un marais (tout le monde aime faire des balades dans un marais, c'bien connu). Soudain, plouf, il tombe dans des sables mouvants. Il commence à s'enfoncer...

"Aucun problème, j'ai confiance, Dieu me sauvera !"


Peu après les pompiers arrivent. Ils commencent à sortir le matos mais le gars refuse leur aide: "J'ai pas besoin de vous, Dieu me sauvera, j'ai la Foi".

Il s'enfonce, s'enfonce... Bientôt il est enfoncé jusqu'aux aisselles. Les pomiers reviennent.

"Non Non, j'ai confiance, Dieu me sauvera, vous pouvez y aller."

Il s'enfonce jusqu'à la tête. Un camion de pompiers passe pas loin et fait un petit détour par lui.

"Mais non, j'ai confiance, Dieu me sauvera, j'ai pas besoin de vous."

Il continue à s'enfoncer, coule et meurt. Arrivé au Paradis, il se précipite courroucé vers Dieu.

"pourquoi tu ne m'as pas sauvé ? J'avais confiance en toi !"

Dieu se retourne, lui jette un regard éclectique (tout le monde sait que les dieux aiment lancer des éclairs éclectiques... Bref) et lui répond: "Et les pompiers que je t'ai envoyé 3 fois alors ?"

---------------------

A suivre...


11/08/2007
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres